Navigation:Accueil/ORTHÈSE/Orthèse de membre supérieur/orthèse d’épaule
OTTOBOX_fonctions_bt_small

Qu’est-ce qu’une orthèse d’épaule ?

Articulation entre le bras et le thorax composée de trois os (clavicule, scapula et humérus) ainsi que de multiples muscles, ligaments et tendons, l’épaule est l’articulation la plus mobile du corps.

De par sa complexité et les sollicitations du quotidien, elle est vulnérable et fréquemment sujette à des troubles tels qu’une inflammation, une usure des tendons ou encore un traumatisme, et qui peuvent nécessiter le port d’une orthèse.

Une orthèse d’épaule (également appelée attelle d’épaule) est un dispositif médical qui enveloppe l’articulation afin de la stabiliser, soulager la douleur, voire de compenser une fonction déficitaire.

Il existe plusieurs types d’orthèse d’épaule, chacun présentant des mécanismes et indications spécifiques à la situation du patient (ex. : écharpe d’immobilisation de l’épaule, orthèse d’immobilisation de l’épaule, etc.).

La forme d’un appareil est déterminée en fonction des forces mécaniques que l’on souhaite exercer. Lors de la conception de l’appareillage, l’orthésiste cherche à répondre précisément aux besoins de maintien ou de correction nécessaires, tout en intégrant les critères suivants :

  • harmonie entre les axes anatomiques et mécaniques
  • horizontalité des axes
  • harmonie entre la forme et le contour des structures orthétiques et anatomiques

Au cours d’un entretien individuel, l’orthésiste questionne le patient sur ses attentes, sur d’éventuelles zones sensibles ou encore, sur le rendu esthétique souhaité de l’appareillage.
Les orthèses d’épaule peuvent être réalisées de différentes façons : d’après un moulage ou une prise de mesures, ou à l’aide d’un scanner qui numérise le membre déficient. Un moulage est ensuite réalisé afin d’obtenir une copie en plâtre ou en mousse dense du membre à appareiller, point de démarrage de la fabrication de l’orthèse.
Afin que l’orthèse soit la plus efficace possible, elle est conçue de façon à épouser le corps du patient, en évitant toute gêne ou douleur.
Une fois l’orthèse terminée, le patient participe à une séance d’essayage pour d’éventuels ajustements.

Sensible et complexe, le membre supérieur nécessite une attention particulière lors de la rééducation. Par leur expertise, les chirurgiens, kinésithérapeutes et orthésistes concourent ensemble à la mise en place d’une rééducation adaptée, de façon à permettre au patient de retrouver son autonomie.

OTTOBOX_servicesrendu_bt_small

Des orthèses d’épaule pour chaque besoin

Afin de déterminer la solution la plus adaptée aux besoins du patient, de nombreux facteurs sont à prendre en compte : son niveau de déficience, sa condition physique, ses besoins spécifiques et son projet de vie. C’est pourquoi nos centres d’appareillage travaillent en étroite collaboration avec les médecins et équipes thérapeutiques.

Le niveau de déficience est un critère déterminant dans le choix d’appareillage. Les orthèses d’épaule sont ainsi généralement réparties en deux grandes familles, chacune répondant à un profil spécifique : les orthèses d’épaule de posture et les orthèses d’épaule fonctionnelles.

image-orthese-epaule-ottobock-ortho

Orthèses d’épaule de posture 

Les orthèses d’épaule d’immobilisation sont particulièrement indiquées pour favoriser la guérison à la suite d’un traumatisme ou d’une chirurgie. Elles permettent de décharger l’épaule et le bras et d’assurer un blocage sûr de l’articulation. L’ajout de matériaux tels que des mousses de protection permet d’assurer un confort optimal lors du port de l’appareillage.

Orthèses d’épaule fonctionnelles

Légères et souples, les orthèses d’épaule fonctionnelles (ou épaulières) sont utilisées dans le cadre d’activités sportives et/ou pour les douleurs chroniques à l’épaule.

OTTOBOX_etudescliniques_b_smallt

Processus d’appareillage

L’Humain est au cœur de notre activité, c’est pourquoi nous attachons une importance toute particulière à la qualité de notre travail ainsi qu’au service rendu à nos patients. La certification de notre entreprise selon la norme internationale ISO 13485 traduit notre engagement qualité.

Ces étapes sont représentées dans le processus d’appareillage ci-contre :

Processus d'appareillage orthese
  1. Examen du patient basé sur un entretien individuel et un examen clinique
  2. Thérapie pour une préparation optimale à l’appareillage
  3. Recommandations d’appareillage en fonction des objectifs thérapeutiques et de votre projet de vie
  4. Prise de mesures de votre membre  en vue de la fabrication de l’orthèse
  5. Fabrication de l’orthèse
  6. Essayage de l’orthèse
  7. Rééducation pour apprendre à utiliser l’orthèse
  8. Contrôle qualité pour évaluer le service rendu de l’appareillage et la satisfaction de vos attentes
  9. Contrôle continu pour veiller à votre satisfaction à long terme
Trouver votre centre d’appareillage

Informations complémentaires

Une remise en état de votre orthèse est possible avec une ordonnance délivrée par votre médecin généraliste ou spécialiste.

Nous vous conseillons de faire contrôler votre orthèse tous les 6 mois auprès de votre orthésiste afin de prévenir toute casse éventuelle.

En cas de bruit inhabituel provenant de votre orthèse, nous vous recommandons de ne pas intervenir vous-même et de contacter votre orthésiste.