Une orthèse de positionnement est un dispositif médical destiné à maintenir le patient dans une position donnée : assise, debout, couchée.

Les orthèses de positionnement sont indiquées pour les personnes souffrant de troubles de la statique qui n’ont pas la capacité de trouver seules leur équilibre postural. Les pathologies à l’origine de tels troubles sont nombreuses et peuvent être issues d’affections neurologiques (ex. : dystonie), musculaires (ex. : déficience sévère de la position assise) ou génétiques (ex. : déformations orthopédiques).

OTTOBOX_servicesrendu_bt_small

Des orthèses de positionnement pour chaque besoin

Afin de déterminer la solution la plus adaptée aux besoins du patient, de nombreux facteurs sont à prendre en compte tels que sa condition physique, son environnement, ses besoins spécifiques. C’est pourquoi nos centres d’appareillage travaillent en étroite collaboration avec les médecins et équipes thérapeutiques.

On distingue différents types d’orthèse de positionnement en fonction de la position souhaitée : corsets-sièges, verticalisateurs et lits-mousse de positionnement.

Retrouvez ci-dessous les orthèses de positionnement que nous proposons.

image-orthese-positionnement-corset-siege-ottobock-orthopedie

Position assise : le corset-siège

Le corset-siège est un appareillage qui vise à offrir à son utilisateur une station assise stable, confortable et fonctionnelle. Il remplit également un rôle préventif sur les éventuelles déformations orthopédiques ou la formation d’escarres engendrées par une position assise prolongée. Il favorise en outre la cognition (regard, parole, ouïe) et l’autonomie.
Il existe différents types de corset-siège qui répondent chacun à des besoins spécifiques : corset-siège standard, corset-siège confort, corset-siège bi-matière, etc.
Réalisé sur mesure à l’aide de technologies modernes non-invasives (scanner 3D), un corset-siège peut être personnalisé à l’aide de nombreuses adjonctions : têtière, cale-tronc, accoudoirs, tablette, plots d’abduction, repose-pieds, sangles de maintien, etc.

En savoir plus
image-orthese-positionnement-verticalisateur-ottobock-orthopedie

Position debout : le verticalisateur

Le verticalisateur est un appareillage qui vise à offrir à son utilisateur une position débout sécurisée et à favoriser la digestion, la circulation sanguine, la respiration et l’ossification. Sur le plan psychologique et social, il permet la découverte de son environnement avec un regard horizontal.
Il est généralement préconisé pour une utilisation quotidienne de courte durée.
Il existe différents types de verticalisateur en fonction de la verticalisation recherchée : ventrale ou dorsale.
Réalisé sur mesure avec une prise d’empreinte rapide et non-invasive, un verticalisateur est composé de coques moulées en thermoplastique dont l’aspect est personnalisable. Des adjonctions ainsi que le support de la coque apportent davantage de fonctionnalité au dispositif.

En savoir plus
image-orthese-positionnement-lit-mousse-ottobock-orthopedie

Position couchée : le lit-mousse de positionnement

Également appelé matelas ou OTN (Orthèse Totale Nocturne), le lit-mousse de positionnement est un appareillage qui vise à répartir les appuis et à assurer au patient un positionnement couché correct et confortable. Cette orthèse de positionnement permet également de lutter contre les troubles du comportement, les troubles gastro-œsophagiens ou encore la diminution de la capacité respiratoire.
Réalisé sur mesure avec une prise d’empreinte rapide et non-invasive, un lit-mousse est réalisé dans une mousse fraisée de haute densité, enduite et recouverte d’une housse. Il peut être combiné à des sangles, plots ou butées amovibles afin de faciliter son utilisation.

En savoir plus
OTTOBOX_etudescliniques_b_smallt

Processus d’appareillage

L’Humain est au cœur de notre activité, c’est pourquoi nous attachons une importance toute particulière à la qualité de notre travail ainsi qu’au service rendu à nos patients. La certification de notre entreprise selon la norme internationale ISO 13485 traduit notre engagement qualité.

Ces étapes sont représentées dans le processus d’appareillage ci-contre :

Processus d'appareillage orthese
  1. Examen du patient basé sur un entretien individuel et un examen clinique
  2. Thérapie pour une préparation optimale à l’appareillage
  3. Recommandations d’appareillage en fonction des objectifs thérapeutiques et de votre projet de vie
  4. Prise de mesures de votre membre  en vue de la fabrication de l’orthèse
  5. Fabrication de l’orthèse
  6. Essayage de l’orthèse
  7. Rééducation pour apprendre à utiliser l’orthèse
  8. Contrôle qualité pour évaluer le service rendu de l’appareillage et la satisfaction de vos attentes
  9. Contrôle continu pour veiller à votre satisfaction à long terme
Trouver votre centre d'appareillage

Informations complémentaires

Pour obtenir des informations sur la prise en charge de votre appareillage, contactez-nous directement. Nous ne manquerons pas de répondre à vos questions.

Pour une meilleure acceptation de l’appareillage par votre enfant et pour obtenir des résultats probants, il est important d’installer votre enfant dans son verticalisateur au moins une heure par jour. Les périodes de jeux (dessin, jeux de société, jeux vidéos, etc.) sont propices à la verticalisation.

En cas de dysfonctionnement du verticalisateur de votre enfant, nous vous recommandons de ne pas intervenir vous-même et de contacter votre orthésiste. Un contrôle du châssis est peut-être nécessaire.

La peinture qui recouvre le lit-mousse pour le protéger de l’usure et de l’humidité a une garantie d’étanchéité de 6 mois. Un renouvellement de la peinture est donc recommandé tous les 6 mois. Si votre lit-mousse ne semble plus étanche, nous vous invitons à contacter votre orthoprothésiste afin qu’il réalise une remise en état.