Qu’est-ce que le handiski ou ski handisport ?

Le handiski ou ski handisport est l’adaptation des sports d’hiver tels que le ski alpin, le ski nordique et le snowboard aux personnes handicapées.

  • Le ski alpin consiste à descendre les pentes enneigées, plus ou moins inclinées, à l’aide de deux bâtons et une paire de skis.
  • Le ski nordique regroupe quant à lui plusieurs disciplines parmi lesquelles figurent le ski de fond et le biathlon. Le ski de fond nécessite des skis longs et étroits pour une utilisation sur des terrains enneigés vallonnés ou plats. Il est combiné au tir à la carabine dans le cadre du biathlon.
  • Plus récent que le ski, le snowboard se pratique debout sur une planche, les pieds posés l’un derrière l’autre.

Le ski handisport permet non seulement à ses adeptes de s’adonner aux plaisirs de la glisse mais aussi de stimuler la fonction cardio-respiratoire et de développer leur habileté motrice (équilibre et coordination).

La pratique du ski handisport peut se présenter de différentes manières en fonction du type de handicap :

  • Ski handisport debout : pour les personnes amputées d’un membre inférieur ou supérieur, hémiplégiques ou atteintes d’une infirmité motrice cérébrale.
  • Ski handisport assis : pour les personnes amputées bilatérales, paraplégiques ou atteintes de poliomyélite, dans le cadre d’une pratique autonome ou accompagnée.

Le matériel requis pour la pratique du ski handisport dépend du handicap et de la position du skieur.

Les personnes amputées d’un membre inférieur ou supérieur pratiquent généralement le ski en position debout, équipées d’un ou de deux skis, ainsi que d’un ou de deux bâtons. À la place des bâtons, les personnes unijambistes peuvent également recourir à des stabilisateurs, composés d’une canne et d’une patinette, afin de trouver leur équilibre plus facilement. Elles peuvent aussi utiliser une prothèse de jambe spécialement conçue pour les sports de glisse.

Les personnes amputées bilatérales ou paraplégiques peuvent quant à elles descendre les pistes à l’aide de fauteuils de ski et une paire de stabilisateurs courts :

  • Uniski : coque assise fixée à un ski, maniable à faible vitesse
  • Dualski : coque assise fixée à deux skis, très stable à haute vitesse
  • Tandem-ski ou fauteuil-ski : siège baquet monté sur deux skis pour les personnes qui ont besoin d’un moniteur ou accompagnant
handisport-ottobock-ski

Ski handisport : loisir et compétition

La Fédération Française Handisport (FFH) dont la mission est de promouvoir le sport de loisirs et de compétition pour les personnes en situation de handicap, dispose d’une commission dédiée au ski handisport.

Pour les loisirs

Certaines stations de ski sont spécialement aménagées pour accueillir les personnes handicapées : elles offrent des infrastructures et du matériel adaptés à la pratique du handiski, et proposent des moniteurs formés, que ce soit pour une pratique ponctuelle (ex. : pendant les vacances) ou régulière (ex. : au sein d’un club). Des journées d’initiation et des stages de perfectionnement sont également régulièrement proposés.

  • Stations de ski qui proposent du ski handisport : cliquez ici pour accéder à la liste
  • Clubs de handiski : cliquez ici pour accéder au site de la Fédération Française Handisport

En compétition

Chaque année, des compétitions sont organisées en France et à l’international, autant d’occasions pour les handisportifs de se dépasser en tentant de réaliser les meilleures performances :

  • Championnat de France ski alpin handisport
  • Coupe de France de ski alpin handisport
  • Grand Prix International Handiski de la ville de Marseille
  • Raid Handisport Savoie Mont-Blanc
  • Championnats du monde World Para Biathlon
  • Championnats du monde World Para Nordic Skiing

Ski handisport : qui sont nos champions ?

Marie Bochet

À bientôt 28 ans, Marie Bochet, originaire de Chambéry, est octuple championne paralympique de ski alpin, dans les cinq spécialités : Descente, Super-G, Slalom Géant, Slalom et Super combiné. Elle est l’une des meilleures skieuses handisport dans la catégorie « debout » sur le circuit mondial.

Atteinte d’une agénésie du bras gauche, elle apprend à vivre avec sa différence, suivie et appareillée depuis ses débuts par l’agence du Réseau Orthopédie & Services de Grenoble (Chabloz Orthopédie Seyssinet).

Ski handisport : quel appareillage orthopédique ?

Prothèse de glisse ProCarve

Conçue spécialement pour les descentes à virages, en ski et en snowboard, la prothèse de glisse ProCarve offre aux sportifs amateurs et de haut niveau un soutien optimal dans la pratique des sports d’hiver.

Le pied ProCarve peut être utilisé seul pour une amputation transtibiale ou associé à l’articulation de genou ProCarve pour une amputation transfémorale. Le pied est soit placé directement dans la fixation de ski, soit combiné à un cale-pied dont la forme est particulièrement adaptée aux chaussures de snowboard. L’articulation de genou est équipée d’un amortisseur hautement performant pour un déroulé dynamique des mouvements, ainsi que d’une fonction de déverrouillage pour une position assise confortable.

image-ottobock-ski-handisport

Ski handisport : partenaires et associations

logo-federation-francaise-handisport-ottobock-ortho

FFH

Fédération Française Handisport

La FFH est chargée d’organiser, de promouvoir et de développer les activités sportives de compétition ou de loisir pour les personnes présentant une déficience motrice, visuelle ou auditive.

Pour accéder au site internet, cliquez ici

logo-ecole-ski-francais

ESF

École du Ski Français

L’ESF est la plus grande école de ski au monde, regroupant 250 écoles de ski pour un total de 17 000 monitrices et moniteurs de ski.

Pour accéder au site internet, cliquez ici

logo-partenaire-ski-club-ax

SKI CLUB AX

SKI CLUB AX

Le Ski Club Ax propose à ses adhérents de découvrir le ski alpin et de se perfectionner dans cette pratique en participant aux mercredis à la neige, aux stages loisirs ou en intégrant un groupe de compétition.

Pour accéder au site internet, cliquez ici