De nos jours, les utilisateurs de prothèses, d’orthèses et de fauteuils roulants peuvent pratiquer un large éventail de sports, qu’il s’agisse de sports conventionnels ou de sports spécifiques aux personnes handicapées.

Bien sûr, toutes les activités ne conviennent pas à tout le monde. Mais dans votre choix d’activité sportive, votre niveau limité de mobilité ne joue plus un rôle aussi contraignant qu’auparavant. Pourquoi ? Car d’énormes progrès technologiques ont été réalisés dans les équipements sportifs. Et vous n’êtes pas obligé(e) d’être un athlète professionnel pour en tirer profit.

Vous trouverez dans les pages suivantes un aperçu des sports individuels et collectifs à votre portée. Que vous utilisiez une prothèse, une orthèse, un fauteuil roulant ou tout autre appareillage, il existe au moins un sport qui vous conviendra et qui vaut la peine d’être essayé !

Si vous optez pour un sport individuel, vous pouvez vous entraîner quand et où vous le souhaitez et de la manière dont vous voulez. Vous pouvez également intégrer un club afin de suivre des séances programmées et vous entraîner avec d’autres personnes.

Vous êtes généralement plus flexible dans un sport individuel que dans un sport collectif. Vous êtes également davantage responsable de votre entraînement et de votre motivation.

Les sports collectifs sont de véritables expériences de groupe. En plus de vous aider à garder la forme, ils ont une forte dimension sociale : nul ne gagne ou ne perd seul. Celles et ceux qui s’entraînent et s’investissent dans une équipe partagent généralement un sentiment de camaraderie et de respect mutuel. Tous s’engagent naturellement à respecter les exigences d’un sport collectif.

Néanmoins, pour les débutants qui éprouvent parfois quelques difficultés à s’imposer une rigueur, les sports collectifs peuvent être un bon moyen de les aider à intégrer une nouvelle activité à leur routine.

Il existe de nombreux sports d’équipe dans lesquels les personnes handicapées et valides peuvent jouer ensemble. Peut-être devrez-vous essayer diverses activités avant de trouver celle qui répond le mieux à vos besoins et attentes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur un sport en particulier ou sur les adresses où vous pouvez pratiquer un sport, n’hésitez pas à contacter les associations sportives pour personnes handicapées.

Il est important que les enfants pratiquent un sport dès leur plus jeune âge car il stimule leur développement physique et mental. Pratiqué en groupe, il peut également renforcer le sentiment d’appartenance à un groupe et donner davantage confiance. Il impacte également positivement le développement des enfants plus introvertis qui préfèrent jouer seuls.

Les scientifiques du sport affirment que les enfants sont plus à-même d’apprendre et d’entraîner leurs habiletés motrices avant l’âge de 12 ans. Si votre enfant est plus âgé, il n’est cependant pas trop tard pour l’encourager à se lancer dans une activité physique qui l’accompagnera tout au long de sa vie.

Que ce soit à l’école ou en club de sport, il existe des activités sportives adaptées pour accompagner le développement moteur et mental des enfants.

  • image-tennis-table-handisport-ottobock-ortho
    En savoir plus
  • image-handisport-aviron-ottobock-ortho
    En savoir plus
  • image-handisport-kayak-ottobock-ortho
    En savoir plus
  • image-snowboard-handisport-ottobock
    En savoir plus
  • image-handi-tennis-handisport
    En savoir plus
  • handisport-ottobock-paratriathlon
    En savoir plus
  • image-natation-ottobock-ortho
    En savoir plus
  • image-football-handisport
    En savoir plus
  • image-rugby-handisport
    En savoir plus
  • handisport-ottobock-cyclisme
    En savoir plus
  • handisport-ottobock-basket
    En savoir plus
  • handisport-ottobock-athletisme
    En savoir plus
  • handisport-ottobock-ski
    En savoir plus